Actualités

Bienvenue au PETR du Charolais - Brionnais !

Créé en 2004, le Pays Charolais-Brionnais – 90 000 habitants – fédère les élus de 129 communes et 5 communautés de communes. Il permet d'engager des actions structurantes dépassant le stade communal et intercommunal au service de la valorisation et de la promotion du territoire. De nature opérationnelle, il pilote ou finance des opérations tirant vers le haut le développement économique et démographique du territoire, qui s’est doté d’un schéma de cohérence territoriale en 2014 pour formaliser son ambition collective. Le lancement de la candidature du bocage Charolais-Brionnais au Patrimoine Mondial de l'UNESCO en 2011 s’inscrit dans cette volonté : donner au territoire une image de séduction, attractive, ambitieuse, forte de proposition.

Le Pays a souhaité bénéficier du concours de l’Agence d’urbanisme pour l’accompagner dans le volet de cartographie et de traitement des données de sa démarche. Ce travail en cours, à la fois précis et technique, va permettre de rendre dans les meilleures conditions – en appui à l’expertise de très haut niveau mobilisée par le territoire – le dossier de candidature à la reconnaissance de la valeur universelle et exceptionnelle d’une partie du territoire du Pays.

Ce partenariat étroit illustre l’attention et la mobilisation qu’une Agence « d’urbanisme » (terme souvent utilisé de manière trop réductrice) peut avoir pour les territoires ruraux et leur développement territorial.

Cette proximité avec les besoins, les acteurs et les enjeux des territoires constitue un des axes de réflexion du projet de l’agence d’urbanisme pour les années 2019 – 2022.

Projet d'agence

Construire l'outil d'intelligence territoriale le plus utile à notre territoire et à ses collectivités : c'est le cœur de la mission de l'Agence d'urbanisme Sud Bourgogne et cela, il est aujourd'hui nécessaire de le réactualiser

Jusqu’à cette année, l’Agence a vécu sur son étude de préfiguration de 2011. Très fortement mobilisée pour l’élaboration des premiers plans locaux d’urbanisme intercommunaux du territoire – qui doivent être finalisés en 2019 –, de nombreuses options de travail évoquées dans cette étude n’ont pu être abordées.

Les évolutions intervenues dans la structuration et les compétences des groupements intercommunaux rendent nécessaire l’élaboration d’un nouveau projet d’Agence. Il s’agira du document de pilotage des évolutions que souhaiteront les membres de l’Agence pour que celle-ci réponde de manière adéquate aux enjeux et aux préoccupations des territoires pour les années 2020-2022.

Ce travail sera réalisé au cours du premier semestre de l’année. Il associera les directeurs généraux des collectivités adhérentes et les élus, qui entérineront le projet en avril prochain. Un groupe miroir composé des agents de l’Agence travaillera également à l’émergence du projet.

Au-delà d’une réflexion « contrat / objectifs / moyens », ce moment de réflexion portera notamment sur les valeurs que voudront porter ensemble les membres et les salariés de l’Agence et ce qui en fait sa spécificité, son ADN, au regard du territoire qu’elle couvre et pourrait couvrir demain.

Les thématiques d’expertise à conforter ou à développer seront partagées et expertisées. L’appui au développement territorial, le renouveau de l’observation territoriale, l’accompagnement des projets urbains font partie des pistes d’ores et déjà identifiées.

Loin d’une démarche technique, l’élaboration du projet d’Agence est d’abord une option stratégique qui sera largement partagée pour renouveler la dynamique partenariale de l’outil qu’est l’Agence.

Il s’agira d’affirmer – au service de nos membres – notre savoir-faire, et d’adapter notre savoir-être.


Restez informés

Abonnez-vous à la newsletter

inscrivez-vous à la lettre d'information

 

 

 

 

La valeur universelle et exceptionnelle d’un paysage de notre quotidien

Le paysage culturel évolutif vivant de l'élevage bovin charolais est né de la maîtrise empirique par les éleveurs de ressources liées à une géologie, une pédologie et une hydrologie singulières, exploitées de façon durable en préservant la biodiversité du milieu tout en suivant ou en faisant évoluer des savoir-faire pluriséculaires, pour faire prospérer une race d'une qualité exceptionnelle mondialement connue et reconnue, la charolaise, dans son berceau d'origine. Ces interactions harmonieuses entre les hommes et la nature ont donné naissance à un paysage bocager aux caractéristiques uniques, reflet des traditions pastorales anciennes et persistantes et des capacités d'adaptation des individus aux évolutions de leur temps.

Ce paysage est le reflet de l'utilisation « ingénieuse » par la société locale d'un parcellaire organisé selon des séquences correspondant à des étapes nécessaires à l'évolution des animaux depuis leur naissance. La sélection a créé peu à peu un lien indispensable et quasi obligé entre la race bovine et le terroir.

Pour aller plus loin : https://whc.unesco.org/fr/listesindicatives/6314/

 

 

 

Prochain conseil d’administration de l’Agence

Le prochain conseil d’administration de l’Agence se tiendra le 22 mars prochain (9h à l’hôtel Kyriad de Montchanin). De manière classique, le conseil fera le point sur la situation financière de l’Agence et le bilan de l’année 2018. La méthode et le calendrier du projet d’agence seront évoqués. Le programme partenarial d’études 2019 sera présenté avec un zoom spécifique sur les nouveaux sujets qui seront traités par l’Agence. Enfin, l’adhésion du pôle d'équilibre territorial et rural (PETR) du Charolais Brionnais sera proposée aux voix.