Débat d'urba

Jeudi 9 novembre 2017 : De l’économie productive à l’économie résidentielle et créative (Communauté urbaine Le Creusot - Montceau)

Si le territoire de la Communauté Urbaine Le Creusot-Montceau bénéficie aujourd’hui d’un taux d’emploi équivalent au temps de l’avant crise métallurgique, et que l’ensemble des bâtiments industriels ont été réinvestis par des entreprises à renommée nationale ou internationale, son attractivité résidentielle reste à construire. La dynamique démographique se stabilise ces dernières années, mais l’accueil de nouveaux actifs est difficile par rapport à l’image du territoire et ceux-ci habitent bien souvent les territoires voisins.

Aujourd’hui, il est tout à fait possible de dissocier son lieu d’emploi et son lieu de vie et cette possibilité nécessite, pour les territoires, d’intervenir sur la qualité des logements et services, équipements, activités récréatives offerts. Il s’agit de penser le développement de l’économie dans tous ses axes, productive, présentielle et créative, pour pouvoir envisager la mise en valeur des spécificités locales, l’accueil de nouveaux habitants et le tissage de liens sociaux. L’idée est de générer, à minima, une consommation résidentielle et possiblement des activités économiques pourvoyeuses de ressources et d’emplois.

Dans cette logique, l’économie créative peut être un important levier de développement, porteuse de valeurs culturelles. Penser le territoire avec créativité peut être un important vecteur de développement, porteuse pour son image et pour les entreprises locales et permet de mieux communiquer les valeurs du territoire à ses habitants et aux nouveaux arrivants.

Ce débat d’urba a fait le point sur les apports de trois types d’économie, productive, présentielle et créative, et abordé les questions de perception du territoire, individuelle et collective, de renouvellement économique et de propositions alternatives en matière d’entreprenariat.

 

On en parle dans les journaux : 
http://www.lejsl.com/edition-le-creusot/2017/11/14/debat-d-urba-comment-mieux-valoriser-le-territoire

http://www.creusot-infos.com/news/le-creusot-montceau/communaute-urbaine/de-l-economie-productive-a-l-economie-residentielle-et-creative-vaste-chantier.html

http://montceau-news.com/la_communaute/420957-debat-durba-pour-un-developpement-residentiel-attractif.html

LUNDI 10 AVRIL 2017 : DE L'IDENTITÉ À LA RENOMMÉE (CC SUD CÔTE CHALONNAISE)

La côte chalonnaise bénéficie aujourd’hui d’une belle renommée liée à son terroir, à son patrimoine viticole. Par ailleurs, le territoire de la Communauté de Communes Sud Côte chalonnaise est réputé pour sa qualité de vie et le nombre d’habitants en croissance depuis 1975 atteste de son attractivité. Ce territoire, inscrit pleinement dans la Côte Chalonnaise, dispose d’importants atouts, tels ses paysages, ses patrimoines ou encore sa proximité avec les villes structurantes.

Aménager un territoire suppose de comprendre ses facteurs de développement et les valeurs sur lesquelles ils reposent. Un projet de territoire, s’il peut s’appuyer sur ses valeurs, pourra plus facilement être communiqué sous forme d’un récit imagé, compréhensible par la plupart, véhiculant à la fois ce qui en fait sa renommée, son histoire mais aussi son présent et son avenir. Il y a donc aujourd‘hui tout intérêt à mettre en valeur ses singularités pour faire connaitre à travers ses savoir-faire, sa capacité à faire projet ou à en accueillir.

Ce débat a comme objectif d’éclairer la c.c.S.c.c. et plus généralement le Sud Bourgogne sur la manière de valoriser ses atouts, de les communiquer dans son projet de territoire et dans ses actions, en lien avec ses politiques publiques.

Il sera donc question de perception du territoire, individuelle et collective, de communication et de gestion de son image.

Cet événement accompagne l’élaboration du projet d’aménagement et de développement durable du PLUI de la c.c.S.c.c.  

 Présentation 1

Christophe BLANC - Cluster Beaujolais

 Présentation 2

Vincent GOLLAIN - Marketing territorial

Jeudi 8 décembre 2016 : Le territoire de la CCGAM, entre urbanité, périurbanité et ruralité

Ce débat d’Urba s’incrit dans le cadre de l’élaboration du PLUi de la Communauté de communes du Grand Autunois Morvan. Les petites villes sont des lieux d’interconnaissance, de découvertes, d’émulation, de services, d’échanges ou encore de production. De ce fait, elles tissent avec leur arrière-pays des liens qui font d’elles des interfaces territoriales. La ville d’Autun, 14 000 habitants, porte d’entrée du Parc Naturel Régional du Morvan, est située à 30 minutes de la gare TGV du Creusot. Le Grand Autunois Morvan, 55 communes dont la plupart sont rurales, connaît des interactions avec Le Creusot, Montceau-les-Mines, Chalon-sur-Saône voire même Dijon. Ainsi, la dynamique de cette communauté de communes est à mettre en relation dans son rapport interne urbanité-périurbanité-ruralité, mais également dans son rapport externe avec d’autres agglomérations.

Communiqué de presse

Le Grand Autunois Morvan en débat

L'Agence d'Urbanisme Sud Bourgogne, présidée par Philippe Baumel, et la Communauté de Communes du Grand Autunois Morvan, présidée par Rémy Rebeyrotte, vous convient à une matinée de réflexion et de débat sur la place et l'avenir du Grand Autunois Morvan, jeudi à Autun.

Alors que s'engage le travail sur le Plan local d'urbanisme intercommunal, ce séminaire, ouvert à tous sur simple inscription auprès de l'AUSB (03 85 73 08 50 ou b.dziura@ausb.org) permettra à plusieurs grands témoins, ainsi qu'aux acteurs locaux d'échanger sur les potientialités et les dynamiques à mettre en oeuvre pour le développement du territoire. Ce "Débat d'Urba" nouvelle formule s'articulera notamment autour de trois ateliers: l'adaptation au contexte économique, la richesse des ressources territoriales et le positionnement géographique face aux villes voisines.

Jeudi 8 décembre, de 8h à 13h, à l'Eduen, Autun.